Catégories
E-Rallye FIA

EQUIPE BLEUE en leader du Championnat E-Rallye FIA au Portugal

Vainqueurs de la première épreuve disputée en Islande, Artur Prusak et Thierry Benchetrit se présentent au départ du Oeiras Eco Rally Portugal en leaders du Championnat Électrique et Nouvelles Énergies FIA. Autour de Lisbonne, ils seront une nouvelle fois aux commandes d’une Opel Corsa-e, avec le soutien d’Opel Portugal.

Présent au départ de cette épreuve internationale depuis 2018, Artur Prusak avait décroché – avec Thierry Benchetrit – une importante deuxième place la saison dernière, pour reprendre la tête du Championnat E-Rallye FIA 2019. Pour cette troisième édition, Artur Prusak et Thierry Benchetrit sont en tête du classement général 2020.

12 zones de régularité sont au programme entre le samedi 3 et le lundi 5 octobre pour près de 160 kilomètres chronométrés et un total de 454 kilomètres. L’efficience sera calculée sur les 250 premiers kilomètres. Tracé autour d’Oeiras, entre Sintra et Setubal, le parcours propose deux passages par le Circuit d’Estoril.

« Notre victoire en Islande a parfaitement lancé notre saison », souligne Artur Prusak. « Au Portugal, nous allons devoir affronter des spécialistes locaux qui connaissent parfaitement les routes et la région et qui possèdent une grande expérience de la discipline. L’objectif est d’être aux avant-postes, car un bon résultat peut nous donner un avantage considérable dans la course aux titres. L’Opel Corsa-e a été la plus efficiente en Islande et nous comptons sur ses qualités pour faire un bon résultat à l’indice de la consommation. »

« Les routes de la région de Lisbonne sont magnifiques, avec de la dénivellation et du rythme », ajoute Thierry Benchetrit. « Mais il y a également beaucoup de pièges, avec des traversées de villages et du trafic. Il faudra être réguliers. Les 40 kilomètres à parcourir sur le Circuit d’Estoril pourraient aussi jouer un grand rôle dans le classement de la régularité. »

La liste des engagés est composée de 32 équipages, représentants cinq nations, avec 10 marques différentes. Vainqueurs du classement régularité l’an passé, Nuno Serrano et Alexandre Berardo sont au rendez-vous, comme les champions d’Espagne Txema Foronda et Pilar Rodas. Parmi les candidats au titre international, Guido Guerrini et Francesca Olivoni, troisièmes du classement, Didier Malga et Anne-Valérie Bonnel, cinquièmes, et Emmanuel Burel (qui change de copilote), sixième, sont présents au Portugal. Dans cette configuration, la première place du Championnat FIA ne peut se jouer qu’entre Artur Prusak / Thierry Benchetrit et Guido Guerrini / Francesca Olivoni.